Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

Bienvenue au site dédié à

la Création Société Au Maroc

Tourisme

Communiqué de presse
Les grands axes de la vision 2020
09-12-2010

La Vision 2020, présentée le 30 novembre dernier à Marrakech devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, se fixe comme objectif de doubler la taille du secteur touristique, hissant ainsi le Maroc parmi les 20 premières destinations touristiques mondiales. Huit nouvelles destinations touristiques vont naître dans le cadre de la Vision 2020. 200.000 nouveaux lits touristiques vont être créés à travers le Royaume, les arrivées de touristes étrangers vont être doublées, et le pays compte multiplier par trois le nombre de voyageurs nationaux. Les recettes touristiques vont être portées à 140 milliards de DH en 2020, soit une somme cumulée sur la décennie proche de 1 000 milliards de dirhams.

La Vision 2020 présentée devant le souverain par M. Yassir Zenagui, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, est la stratégie de la régionalisation touristique, de la qualité et du développement durable. Elle a été conçue sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour mettre en valeur chacune des régions du Maroc, et pour mettre en place un tourisme respectueux de l'environnement. Le développement durable est en effet un des grands axes de la Vision 2020. Le tourisme marocain prendra en compte la préservation des ressources naturelles, le maintien de l'authenticité socioculturelle des régions et le développement et bien être des populations locales. Des « eco territoires » vont émerger : ce seront de véritables vitrines du Maroc en matière de développement durable.

La vision 2020 va jouer un rôle important dans le processus de régionalisation avancée dans lequel le Royaume est engagé, en adoptant une démarche novatrice et en s'appuyant sur 8 territoires. Ces territoires présentent une cohérence touristique, une attractivité et une masse critique nécessaires pour un positionnement international.

Ainsi, chaque territoire, doté d'un positionnement et d'une ambition spécifiques, fera l'objet dans les prochains mois de l'élaboration d'une feuille de route précise. Tout ceci en étroite concertation avec l'ensemble des acteurs locaux : élus, professionnels, société civile et acteurs publics. Un effort particulier sera fait pour développer une offre d'animations culturelles et de loisirs de rang international, à même de renforcer l'attractivité de nos destinations touristiques. Six grands projets structurants, impulsés et soutenus par l'Etat, les régions et le secteur privé, seront mis en place : le programme Azur 2020 (en continuité avec le plan Azur) ; le programme Patrimoine et Héritage (faire rayonner l'identité culturelle du Maroc) ; le programme Eco & Green (valoriser des espaces naturels préservés d'exception) ; le programme Animation et Loisirs (enrichir l'offre touristique hôtelière et la rendre plus compétitive) ; le programme Niches à forte Valeur Ajoutée ( positionner le Maroc comme destination de rang international sur le Bien être) ; le programme Biladi (une des grandes priorités de la Vision 2020 avec la réalisation des 7 Stations initialement prévues dans les régions les plus prisées par nos concitoyens).

Un des grands facteurs clé de réussite de la vision 2020, au regard des différents enjeux qu'elle devra relever (transversalité du secteur – régionalisation- durabilité), dépend de la capacité du Tourisme à mettre en place une nouvelle gouvernance du secteur. Une Haute Autorité du Tourisme va être créée : c'est une instance public-privée associant les régions, qui aura pour mission de garantir la cohérence des stratégies nationale et régionales, de coordonner, suivre, et évaluer leurs mises en œuvre.

Pour matérialiser la démarche d'aménagement intégrée des territoires, des Agences de Développement Touristiques seront créées parallèlement. Elles auront pour principales missions de suivre l'exécution des feuilles de route régionales, de développer l'attractivité des destinations et de piloter les projets stratégiques pour garantir l'efficacité de leur exécution. Ces Agences deviendront l'interlocuteur unique sur toutes les questions liées au tourisme, et seront de véritables plateformes de concertation. Elles bénéficieront de tout l'appui, expertise et compétences des instances nationales en charge du tourisme.

Cette stratégie ambitieuse devra orienter les flux d'investissements vers les nouvelles destinations tout en développant de nouveaux produits sophistiqués. Elle nécessitera une forte mobilisation de ressources financières nationales et internationales. Première mesure phare, la création d'un Fonds Marocain pour le Développement Touristique (FMDT) qui concrétise d'une part l'engagement volontariste de l'Etat auprès du secteur dans son ensemble pour stimuler une forte dynamique d'investissement à même d'accompagner la réalisation des grands chantiers de la Vision 2020, et d'autre part met en place un partenariat durable avec des Fonds Souverains de pays amis disposés à soutenir ce programme d'investissement.

Ce Fonds, financé par l'Etat et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social pour une enveloppe de 15 Milliards de DH, aura pour objectif une capitalisation de près de 100 Milliards de dirhams, avec les fonds de pays amis.

Deuxième mesure phare, des primes seront mises en place pour soutenir l'investissement et l'orienter vers les zones moins développées ou émergentes.

Enfin, la troisième mesure phare marque l'engagement du secteur bancaire : la mobilisation d'une enveloppe de 24 milliards de DH de financement bancaire pour les projets considérés comme stratégiques dans le cadre de la Vision 2020, notamment les projets Azur, et répondant à des conditions d'accès pré définies dans un cahier des charges convenu.

Les objectifs étant de :

  • Valoriser les potentiels naturels du Royaume,
  • prolonger la dynamique actuelle,
  • devenir une destination de référence,
  • créer de la croissance et des emplois.

 

Arrivées de 9,3 millions de touristes en 2010

Le nombre des nuitées réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés, au cours du mois de décembre, a enregistré une progression de +6% par rapport à la même période de 2009.

Cette dynamique positive est soutenue principalement par les nuitées des touristes résidents qui ont augmenté de +12%, soit 49% des nuitées additionnelles. Les nuitées des non- résidents ont également augmenté (+4%).

Parallèlement à la hausse des nuitées, le nombre d'arrivées de touristes aux postes frontières a cru de +10% en décembre 2010.

La majorité des villes touristiques ont connu une progression de leurs nuitées. Ainsi, Marrakech et Agadir, les deux principaux pôles touristiques du Royaume, ont réalisé une bonne performance en décembre 2010, avec des augmentations respectives de +5% et +9% (soit 62% des nuitées additionnelles). Casablanca, Tanger, Rabat, Fès, et Ouarzazate, ont elles aussi affiché des hausses de leurs nuitées (+5%, +12%, +7% ,+2% et +9% respectivement).

La progression des nuitées du tourisme récepteur (+4%) s'explique principalement par les bonnes performances enregistrées par les marchés français (+4%), britannique (+19%), allemand (+19%), belge (+7%) et italien (+22%).

 

Suivez-nous sur:

Visioconférence

Plan du Siège

Contact Express

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com