Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

Bienvenue au site dédié à

la Création Société Au Maroc

Vivre au Maroc

Géographie du royaume

Le Maroc est situé au Nord-Ouest de l'Afrique. Il est délimité au Nord par le Détroit de Gibraltar et la Mer Méditerranée, au Sud par la Mauritanie, à l'Est par l'Algérie et à l'Ouest par l'Océan Atlantique. La côte marocaine s'étend sur 3500 km. Superficie: 710. 850 km2.


Climat

Le climat dominant au Maroc est méditerranéen; tempéré à l'Ouest et au Nord par l'Océan Atlantique. A l'intérieur, le climat est plus continental avec des écarts importants de températures. La zone de l'Atlas est humide, l'enneigement y est fréquent. Le Sud a un climat désertique.

 

Démographie – population

La population légale du Maroc a atteint 29.891.708 habitants, dont 29.840.273 Marocains et 51.435 étrangers, enregistrant une progression de 14,6% par rapport à 1994, révèlent les résultats du recensement général de la population et de l'habitat, réalisé entre les 2 et 20 septembre 2004.

De par sa localisation géographique sur le territoire national, cette population compte 16.463.634 citadins contre 13.428.074 ruraux, soit un taux d'urbanisation de 55,1%. Le taux d'accroissement démographique annuel moyen est de 1,4% contre 2,1% entre 1982 et 1994.

Près du tiers de cette population est concentré dans les régions du Grand-Casablanca (3,6 millions), de Souss-Massa-Draa (3,1 millions) et de Marrakech-Tensift-Al Haouz (3,1 millions) et le reste est réparti selon des proportions variant entre 0,3% à Oued Eddahab-Lagouira et 8,3% à Tanger-Tétouan.

 

Institutions

Constitution

Le Royaume du Maroc, Etat musulman souverain, dont la langue officielle est l'arabe, est une composante du Grand Maghreb Arabe. Etat africain, il s'assigne, entre autres objectifs, la réalisation de l'unité africaine.

Monarchie

La monarchie est le pilier institutionnel du Maroc. L’article 1 de la Constitution codifie d’emblée une légitimité établie depuis des siècles : « Le Maroc est une monarchie constitutionnelle, démocratique et sociale », et la devise du pays est : « Dieu, la Patrie, le Roi ».

Parlement

Dans la vie institutionnelle du Maroc, le parlementarisme a, de tout temps, été l’aboutissement  d'une revendication conjointe de la monarchie et du mouvement national, qui, tous deux, ont toujours cru aux vertus du régime représentatif et à l’instauration d’une Monarchie constitutionnelle démocratique. De ce fait et depuis 1963, les deux modes (monocaméralisme et bicaméralisme) ont été adoptés, d’où l’expression de la représentation aura cumulé durant plus de 40 ans, les deux aspects, tantôt éclatée en deux chambres, tantôt confinée en une seule.

Gouvernement

Composé du Premier ministre et des ministres, le gouvernement est responsable devant le Roi et devant le Parlement. Après la nomination des membres du gouvernement par le Roi, le Premier ministre se présente devant chacune des chambres du Parlement et expose le programme qu’il compte appliquer.

Autorité judiciaire

Conformément à l'article 82 de la Constitution du Royaume du Maroc, l'autorité judiciaire est indépendante du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif. Au terme de l'article premier de la loi 1-74-388 du 24 Joumada II 1394 (15 juillet 1974) fixant l'organisation judiciaire du Royaume.

Organisations

Le Maroc est une démocratie pluraliste : l'article 3 de la Constitution de 1996 stipule que "les partis politiques, les organisations syndicales, les collectivités locales et les chambres professionnelles concourent à l'organisation et à la représentation des citoyens. Il ne peut y avoir de parti unique".

Source : Maroc.ma

 

Le Maroc, un pays où il fait bon vivre

 

S'expatrier au Maroc

Pour quelques mois ou quelques années, l’expatriation au Maroc est une expérience enrichissante à vivre tant sur le plan humain que professionnel. Le cadre naturel apporte l’apaisement des cœurs, le cadre des affaires, celui des esprits.

Travailler au Maroc

Venir travailler au Maroc implique pour l’employeur et le salarié certaines démarches et formalités. L’entrée sur le territoire marocain est, en général, soumise à la présentation d’un visa d’entrée ou de tout autre document en cours de validité, reconnu par l’Etat marocain comme titre de voyage. Les titres de voyages des ressortissants étrangers dont les pays sont soumis à la formalité du visa, doivent être assortis des visas exigibles pour l’accès au Maroc, délivrés par les autorités marocaines.

Les visas sont délivrés aux étrangers soumis à cette formalité, après acquittement des droits exigibles, sur présentation des documents suivants :

Etape 1 : Entrée sur le territoire marocain

  • Fiche de renseignements pour demande de visa dûment remplie
  • Carte d’identité et carte de séjour
  • Passeport en cours de validité
  • 3 photos d’identité

Etape 2 : Contrat de travail

Pour obtenir un contrat de travail, l’employeur doit demander au ministère de l’emploi, l’autorisation d’embaucher un étranger et procéder à l’enregistrement du contrat établi conformément au modèle type auprès du ministère du l’emploi. Le contrat de travail doit être visé par le Service de l’emploi des migrants de la Direction de l’emploi du ministère marocain de l’Emploi.
Dans le cas d’une première demande, le visa du contrat de travail pour étranger est accordé généralement pour une durée d’une année, il peut être ensuite d’une durée d’un ou deux ans selon la demande de l’employeur.
Toute modification apportée à l’objet du contrat doit être obligatoirement signalée aux services responsables du Ministère de l’emploi (conditions de travail, durée de contrat etc.)

Déménager au Maroc

Après vous être décidés entre l’appartement moderne en centre-ville (nous vous ferons visiter nos propres appartements), la villa avec vue sur mer ou la maison traditionnelle en médina, il reste quelques démarches administratives à accomplir, indispensables à la tranquillité de votre séjour.

Importation de vos effets personnels :

Les effets personnels et le mobilier sont dispensés du droit d'importation s'ils ont été acquis plus de 6 mois avant les admissions au Maroc. Le déménagement doit être réalisé dans un délai maximum de 6 mois suivant l'arrivée de l'expatrié.

Pièces à fournir :

  • 3 inventaires globaux non détaillés, datés et signés mentionnant : nom, prénom, nationalité, adresse de départ et de livraison au Maroc, la liste détaillée des meubles, objets et appareils électroménagers;
  • Un certificat de changement de résidence en deux exemplaires originaux, délivré par une autorité locale du lieu de départ (ou attestation sur l'honneur légalisée)
  • Une copie du contrat de travail ou récépissé du dépôt de la demande de contrat
  • Une photocopie du passeport.
  • Les formalités de dédouanement seront réalisées par le transitaire local.

Transactions financières :

Les sommes provenant de l'étranger doivent passer par un compte en dirhams convertibles qui assure un régime de convertibilité en faveur des investisseurs étrangers. Ce compte permet de réaliser les opérations d'investissement au Maroc et garantit le transfert du produit de cet investissement ainsi que le rapatriement du produit et de la plus-value d'une éventuelle revente.

Il est recommandé d’ouvrir ce compte en dirhams convertibles dès l’arrivée au Maroc afin de pouvoir disposer rapidement des sommes nécessaires aux transactions notariales. Il est possible d’alimenter un compte marocain depuis l’étranger par SWIFT.

Scolarisation

Le Maroc attache une importance capitale au système éducatif comme moyen de développement des esprits et des qualités humaines. L’attention est centrée sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement, l’égalité de chance dans l’accès entre les deux sexes et la poursuite des études à plus hauts niveaux. L’objectif étant d’assurer un enseignement édificateur d’une société moderne, ouverte et démocratique.

Enseignement étranger au Maroc

L’enseignement étranger est présent au Maroc grâce aux accords de coopération culturelle signés avec des pays comme la France, l’Espagne, les Etats-Unis d’Amérique,  la Turquie, l’Arabie Saoudite. Il s’appuie sur un réseau d’établissements de scolarisation installés dans les principales villes du Maroc.

Etablissements de l’Agence de l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE)

Le réseau des établissements scolaires français au Maroc, dépendant de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et de la Mission laïque (OSUI) se développe en 12 écoles, 4 groupes scolaires (école-collège), 2 collèges, 5 lycées pour l’AEFE et en 5 établissements autofinancés pour l’OSUI. Les établissements scolaires sont situés dans les principales villes du Maroc : Casablanca, Rabat, Tanger, Fès, Meknès, Marrakech, Agadir, Kenitra, Mohammedia, El Jadida.

Au total, ce sont plus de 21.000 élèves et 1.300 enseignants qui dépendent de ce réseau.
http://www.ambafrance-ma.org/efmaroc/lycee/index.php


Etablissements américains

http://rabat.usembassy.gov/american-schools.html
http://www.americanacademy-casablanca.com/about.php  verifier si accréditée

http://www.aui.ma/


Etablissements espagnols

http://www.marruecosdigital.net/xoops/modules/wfsection/article.php?articleid=1082

Etablissement italien

http://www.iicbelgrado.esteri.it/IIC_Rabat/Menu/La_Biblioteca/Link/Italia_in_Nome_Paese/


Centres culturels

A côté des établissements scolaires, plusieurs centres culturels sont rattachés à différents pays et sont également installés dans les principales villes du Maroc. Ces établissements dispensent des cours de langues, proposent des activités culturelles dans des domaines liés à l’éducation, à la recherche universitaire, à la culture et aux activités artistiques.

Loisirs et Culture

Le patrimoine culturel et artistique du pays est d’une richesse inouïe et reconnue bien au-delà de ses frontières. Fruits de savoir-faire ancestraux, de traditions soigneusement préservées au fil des siècles, les arts et artisanats du Maroc composent le langage privilégié de son histoire. Une attention particulière et constante est donc apportée à la préservation de cet héritage, à sa continuité ainsi qu’à l’épanouissement des talents artistiques.  

Gastronomie

Le Maroc est une terre de tradition où règne un art culinaire séculaire, héritage d’un brassage de cultures aux influences phénicienne, berbère et arabo-musulmane. Les Berbères lui ont transmis le sens des plats simples et rustiques, tandis que les Arabes ont apporté le raffinement de l'Orient et le parfum d'épices lointaines. Des Omeyyades de Syrie, il a hérité des pâtisseries à base de miel, d'amandes et de fleurs d’oranger; des Andalous, le goût des mets associant sucré et salé comme dans la célèbre pastilla. Enfin, le thé à la menthe, boisson nationale par excellence, est une tradition qui remonte au XVIIIème siècle lorsque les cargaisons de thé britannique arrivèrent dans les ports marocains.

Artisanat

Etant l'un des premiers pays au monde à voir naître sur son sol une industrie lithique très variée, le Maroc, de par son passé, ses traditions millénaires, la diversité de sa population et de sa culture a su forger cette richesse et la concrétiser dans un artisanat très diversifié. Le travail du cuir et des tapis (tissés ou noués), la fabrication des costumes traditionnels, des bijoux, la poterie, la céramique, le bois gravé, le zellige ciselé, le plâtre sculpté, le fer forgé ou le travail du cuivre sont autant de témoignages de la richesse culturelle des différentes régions du royaume.

Le Maroc est un pays de soleil et de loisirs. Le pays regorge de potentialités touristiques inlassables pour que le visiteur pratique ses loisirs dans les conditions les plus agréables. Un admirable pays, tant par sa beauté que par la diversité des loisirs qu’il offre.

Stations balnéaires

Avec près de 3.500 kilomètres de côtes méditerranéennes et atlantiques, son ensoleillement exceptionnel tout au long de l’année et la variété de ses eaux de baignades, le Maroc a tout naturellement développé une offre balnéaire importante.

Tourisme culturel

Les villes impériales sont évidemment incontournables pour qui veut connaître les hauts lieux de l’histoire marocaine (Fès, Meknès, Marrakech et Rabat).Dans le nord du pays, l’on peut suivre les traces des mystiques Soufis à travers les zaouias (petit édifice blanc surmonté d’une coupole qui désigne le tombeau d’un saint) et, pourquoi ne pas s’initier à cette philosophie particulière qui allie méditation et religion ?

Fêtes et festivals

Au Maroc, chaque région a ses propres festivals et moussems. Les plus réputés sont le Festival des musiques sacrées de Fès, le Festival Gnaoua d’Essaouira, le festival de jazz à Tanger et le Festival Mawazine musiques du monde à Rabat.

Sports

  • Les surfeurs viennent des quatre coins du monde pour tenter de dompter les vagues marocaines, réputées internationalement. Le guide international du surf, World Storm rider guide, a classé la ville de Safi dans le top-ten des meilleurs « spots » de surf dans le monde. Mais, le véritable paradis du surf se trouve à Taghazoute, une plage à proximité d’Agadir.
  • Chaque année, des femmes du monde entier, venues d’horizons sociaux et professionnels divers, prennent part à l’aventure exceptionnelle du Trophée Aicha des Gazelles. Né dans l’esprit d’une femme passionnée du Maroc, ce rallye se déroule sur une distance de 2.500 km, dans le grand Sud marocain, entre les dunes de sable et les plaines désertiques caillouteuses, sans autre aide que celle d’une carte non détaillée et d’une boussole.
  • Nichés dans de superbes cadres naturels, les seize parcours de golf que compte le Maroc sont conçus pour satisfaire les joueurs les plus exigeants. Ce sont des chefs-d’œuvre sculptés par des maîtres internationaux tels que Robert Trent Jones, Jack Nicklaus, Cabell B. Robinson...

Source : Invest in Morocco

Suivez-nous sur:

Visioconférence

Plan du Siège

Contact Express

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com